Pour célébrer le 30e anniversaire du Concours International d’Arts Plastiques d’IMAJ,
30 expositions de lauréats de la Collection « Mémoires du futur » auront lieu dans tout le département de l’Aube de novembre 2022 à décembre 2023.

Un projet artistique pour les territoires aubois…

Ce projet artistique 2023 a pour vocation essentielle d’offrir un éveil artistique pour les jeunes domiciliés dans les territoires ruraux aubois, afin de lutter contre les inégalités en matière d’accès à la culture.
Notre projet propose également d’intéresser les établissements scolaires, les structures du temps libre et les associations au sein de chaque commune et s’ouvre au grand public à partir de nos expositions à découvrir.

« Un Trésor pour l’Humanité », entrouvre, en quelque sorte les portes de cette future réalisation.

Michel Girost
Président – Fondateur

30 ANNÉES D’EXPRESSION ARTISTIQUE

CONCOURS INTERNATIONAL
D’ARTS PLASTIQUES

  • 1994 Histoire d’habitats, habitats dans l’Histoire
  • 1995 Culture et agriculture
  • 1996 Art, science et environnement au IIIe millénaire : Divorce et réconciliation
  • 1997 De la terre et de l’eau
  • 1998 Echanger nos trésors
  • 1999 1,2, 3… Les chiffres, les nombres, un langage universel
  • 2000 Les couleurs de la Paix
  • 2001 Les commencements : la première fois que je…
  • 2002 Jeux et jouets
  • 2003 Travailler de ses mains : pensée et matière
  • 2004 Petit ou grand ? Question de point de vue
  • 2005 Nourritures et repas, je suis ce que je mange
  • 2006 Rêve de verre : par ma fenêtre… j’ai vu passer un rêve
  • 2007 Les arbres, c’est la vie
  • 2008  Il vole, il nage, il grimpe… l’animal
  • 2009 Ombre et lumière
  • 2010 Bleu, jaune, rouge… une palette de couleurs
  • 2011 La terre, l’air, l’eau, le feu…la Vie
  • 2012 Il était une fois…
  • 2013 Être né quelque part
  • 2014 Visages ou masques
  • 2015 Le mouvement
  • 2016 La vie sauvage
  • 2017 L’eau, l’or bleu
  • 2018 La paix, bien vivre ensemble
  • 2019 Traces et écritures dans l’Histoire
  • 2020 La planète, aujourd’hui… et demain ?
  • 2021 Voyages : rêve ou cauchemar
  • 2022 Le paysage que j’aime… la nature à préserver
  • 2023 Contes et légendes de mon pays

L'artothèque "Mémoires du futur" en quelques chiffres

  • 120 000 créations artistiques

  • dont 8 000 dans la Collection

  • et 112 000 dans le Fonds artistique

  • 150 pays représentés 

Une fenêtre ouverte sur le monde

Créé en 1994, notre concours international d’arts plastiques
« Graines d’artistes du monde entier » n’a cessé de s’élargir et de se développer à travers le monde.

Ce concours, véritable fenêtre ouverte sur la planète, permet de collecter chaque année, sur la base d’un thème, les expressions artistiques des jeunes de moins de 25 ans. Celles-ci sont sélectionnées par un jury de professionnels des arts plastiques. 

L’ensemble est unique au monde, et il peut d’ores et déjà être considéré comme un témoignage sans égal de notre époque, un authentique patrimoine. 

Sélection du jury

Le pré-jury, faisant preuve de vigilance quant au respect des règles du concours, procède à une première sélection. Un jury composé d’une vingtaine de professionnels du milieu culturel, artistique et éducatif, sélectionne ensuite 300 nominés et parmi ceux-ci, 100 lauréats primés.

La plus importante exposition de lauréats et nominés se déroule au mois de mai à l’espace Argence de Troyes, lors de notre manifestation annuelle « Graines d’artistes du monde entier ». C’est le seul moment où le public peut découvrir et admirer pendant une semaine, les 300 créations retenues par le jury.

Chaque année, le concours international d’arts plastiques est organisé autour d’un thème choisi par un comité de réflexion composé du Président d’IMAJ, du référent artistique, d’artistes professionnels et de membres d’IMAJ. Les thématiques tournent autour de l’actualité et des missions de l’UNESCO.

Le concours est ensuite diffusé par le biais du maillage international dans les écoles, les Commissions nationales pour l’UNESCO, les centres culturels, les Alliances françaises et autres structures culturelles en France et dans le monde.

Cette opportunité unique permet aux participants de développer leur créativité et de révéler en chacun un potentiel artistique enrichi de leur sensibilité, leurs émotions, leurs traditions et leur environnement.

Inaugurée en 2013, l’Artothèque
« Mémoires du futur®» est l’outil primordial pour l’avenir d’IMAJ dans son objectif d’inscrire l’enfance et la jeunesse dans la mémoire de l’humanité.

Mis à disposition par la Ville de Troyes, ce local de 300m2 abrite l’authentique trésor de notre Institut. Notre collection, constituée de 120 000 créations artistiques originaires de 150 pays, représente un incomparable fonds de témoignages contemporains.

D’abord lieu de stockage et de conservation permettant la préparation des expositions, l’artothèque est réaménagée en 2021 en espace d’exposition attractif compatible avec ses deux premières fonctions.
Ce nouvel espace permet la présentation d’une centaine de tableaux lors de visites privées de chefs d’entreprises et de personnalités.

Notre Fonds artistique a été conditionné selon la méthode de conservation des archives. Il est aujourd’hui numérisé et mis à la disposition des chercheurs, enseignants, étudiants, sociologues… dans le cadre de notre programme de recherche.

30 expositions à découvrir dans tout le département de l'Aube

L’Institut Mondial d’Art de la Jeunesse (IMAJ) de Troyes crée un événement d’ampleur à l’occasion des 30 ans de son concours international d’arts plastiques « Graines d’Artistes du Monde Entier » en 2023.

En 2023, pour fêter le 30ème anniversaire de ce concours, IMAJ organise un événement exceptionnel sur tout le département de l’Aube avec pas moins de 30 expositions ! Ces 30 expositions portent chacune sur une thématique de notre concours.Elles seront organisées tout au long de l’année de janvier à décembre 2023 selon un découpage en 6 zones géographiques. Les 4 à 6 expositions de chaque zone s’enchaineront dans leur ouverture au public pour un minimum d’un mois.
Ce grand événement de territoire, accompagné et soutenu par le Département de l’Aube, sera ponctué d’une exposition exceptionnelle et inédite de plus d’une centaine de tableaux à Troyes.

6 circuits de Janvier à Décembre

De janvier à décembre 2023

6 CIRCUITS

C I R C U I T

LES RIVIÈRES

J A N V I E R J U I N

CULTURE ET AGRICULTURE – 1995

La culture est à la fois l’activité qui consiste à entretenir des végétaux pour les faire pousser, et l’ensemble des structures sociales et des manifestations artistiques, religieuses, intellectuelles qui définissent un groupe ou une société par rapport à une autre. Culture et agriculture sont liées. En effet, le monde rural se caractérise par une grande richesse des traditions, tant en ce qui concerne ses activités que son mode de vie.

L’EAU, L’OR BLEU – 2017
Eau magique quand elle participe à l’apparition de la vie sur terre. Eau indispensable quand elle permet la croissance des cultures et des végétaux. Eau magnifique quand ses torrents s’élancent en cascades du haut des montagnes. Eau tragique quand elle recouvre de ses inondations les champs et les maisons ou quand elle fuit certaines contrées pour en faire des déserts.
Eau symbolique au cœur des enjeux pour la survie de l’humanité et de la vie sur terre. Elle reste indispensable à la vie sur notre planète à qui elle a donné sa couleur bleue.

ÉCHANGER NOS TRÉSORS – 1998
« Les trésors, symboles de la connaissance et de l’immortalité, ont un sens différent selon les époques et les pays. Les trésors, entre mythes et réalités, richesse de la terre et de l’espace, amas de choses précieuses mises en réserve, objets cachés, enfouis, découverts par hasard. Faire connaître à l’autre ses richesses et ses intérêts : échanger, partager, par l’image, le dessin, la peinture, le volume, ce que l’on aime. »

LES COMMENCEMENTS, LA PREMIÈRE FOIS QUE JE… – 2001

La vie de l’homme est une suite de commencements. Le nouveau- né voit le jour et pousse son premier cri, fait ses premiers pas : le début du grand voyage. Curieux de tout, l’enfant découvre la beauté du monde et sa diversité infinie. Il se construit. Durant toute sa vie, l’adulte emportera avec lui toutes ses « premières fois » comme une boussole le guidant vers son esprit d’enfance.

OMBRE ET LUMIÈRE – 2009

Il n’y a pas d’ombre sans lumière
Le volume de toute chose est perçu grâce au jeu de l’ombre et de la lumière.
La lumière nuance les ombres du monde. La lumière et l’ombre sont liés.
Lorsque la lumière rencontre un obstacle, l’objet, construction, être vivant, elle en dessine l’ombre, on en voit alors le volume.
Objet et lumière ont des couleurs qui s’épousent et se nuancent. Objet et lumière sont mobiles et font bouger l’ombre.

DE LA TERRE ET DE L’EAU – 1997

La terre et l’eau parlent à tous les hommes.
Ne serait-ce pas là que la vie commence ?
Les terres, mémoire des hommes, territoires et grains de poussières, le commencement de l’histoire.
L’eau qui coule jaillit, se fige, chante et tourbillonne, envahissante comme un déluge, discrète comme une larme.
L’eau et la terre, solide et liquide, nous invitent à rêveries dérivant vers la création.

C I R C U I T

LES RIVIÈRES

J A N V I E R J U I N

THÈMES

  • Culture et agriculture
  • L’eau, l’or bleu
  • Échanger nos trésors
  • Les commencements : la première fois que je…
  • Ombre et lumière
  • De la terre et de l’eau

COMMUNES

  • MARIGNY-LE-CHATEL

  • MERY-SUR-SEINE

  • NOGENT-SUR-SEINE

  • PLANCY-L’ABBAYE

  • ROMILLY-SUR-SEINE

  • VILLENAUXE-LA-GRANDE

C I R C U I T

LES PLAINES

F É V R I E R J U I N

THÈMES

  • Être né quelque part
  • Les arbres, c’est la vie
  • Les couleurs de la paix
  • La vie sauvage
  • Le paysage que j’aime

COMMUNES

  • ARCIS-SUR-AUBE

  • CHARMONT-SOUS- BARBUISE

  • CHAVANGES PINEY RAMERUPT

C I R C U I T

LES PLAINES

F É V R I E R J U I N

ÊTRE QUELQUE PART 2013

Des  milliards  d’humains  sur  la  planète,  dans  les  villes,  les  villages, dans la chaleur ou le froid, au bord de la mer, au pied des montagnes ou dans la plaine. Chacun de nous, grain de poussière sur le globe est « né quelque part ». Fais découvrir par un dessin, une peinture… ce lieu tu habites, comme tu le vois et comme tu le ressens.

L’endroit de votre enfance est gravé dans votre mémoire : un lieu, un événement,    une    rencontre...    L’un    d’entre    eux    vous    revient spontanément. Il sera le départ d’une création où votre imagination transformera ce souvenir.

LES ARBRES, C’EST LA VIE 2007

Arbres de la plaine, arbres de la ville, arbres du désert, arbres des montagnes, arbres des forêts… La Terre est couverte d’arbres de toutes sortes qui accompagnent les hommes tout au long de leur vie. Arbres fantastiques : trait d’union entre ciel et terre ; racines plongeant dans l’obscurité nourricière du sol, branches et feuillages s’épanouissant dans le vent et la lumière.

Arbres vivants : l’homme a donné un nom à chaque espèce d’arbre. Certains nous sont familiers mais, dans d’autres pays, sous d’autres climats, il y en a des milliers qui sont différents...

LES COULEURS DE LA PAIX  2000

La paix est une notion toute personnelle. Pour cette raison la paix des uns n’est pas forcément la paix des autres. Dans notre société, en constante évolution, beaucoup d’entre nous parlent de la paix comme de l’opposé de la guerre. On l’associe alors à des sentiments comme la sécurité, la joie, la tranquillité, le partage.

Pourtant ne parle-t-on pas de paix de l’esprit ? Et donc d’un sentiment de calme, de bien-être et d’harmonie propre à un individu. Cette notion, aussi complexe soit-elle, est comprise dans son intégralité par les enfants dans leurs créations.

LA VIE SAUVAGE 2016

Que reste-t-il de « la vie sauvage » dans notre monde technologique ? Tout ce qui n’a pas été maîtrisé, exploité, transformé ou domestiqué par l’Homme.

Essayons de repérer dans notre environnement quotidien la présence de cette « vie sauvage ». Elle nous fait peur mais elle nous fascine.

Nous voulons à la fois nous en protéger et la sauvegarder, conscients du fait que l’activité humaine réduit de plus en plus son espace vital et conduit à son extinction.

LE PAYSAGE QUE J’AIME 2022

Des  montagnes,  des  champs,  des  forêts,  la  mer,  ou  un  modeste jardin parsemé de fleurs. La notion de paysage est si vaste que chacun peut l’interpréter à sa manière. Ce paysage que l’on aime renvoie, le plus souvent, à des souvenirs heureux et lointains qu’on se  remémore  avec  plaisir  et  parfois  nostalgie.  Ici,  des  paysages venant du monde entier qui font écho parfois à nos propres paysages qu’on aime qu’ils soient lointains et exotiques ou bien urbains et quotidiens.

C I R C U I T

LES LACS

J U I N – S E P T E M B R E

PETIT OU GRAND : QUESTION DE POINT DE VUE 2004

Rien dans le monde, chose ou être, n’est ou petit ou grand : c’est l’homme, en les comparant à sa propre taille, qui peut concevoir ces différences.  Dans  la  nature  entière,  chaque  être  est  le  petit  ou  le grand de son espèce.

Tout ce que fabrique l’homme pour son usage, il le fait à sa mesure (maisons, vêtements, outils…). Mais l’enfant rêve d’être assez petit pour  pouvoir  entrer  dans  un  de  ses  jouets  ou,  au  contraire,  assez grand pour vivre avec un vrai éléphant, une vraie girafe.

LA TERRE, L’AIR, L’EAU, LE FEU… LA VIE 2011

L’air est symbole de légèreté.

Quand il souffle, c’est le vent ou la tempête. Il transporte les odeurs et les parfums.Il fait tourner les éoliennes,

L’eau  est  substance  de  vie  (eaux  de  jouvence).  Sa  surface  est  un miroir (Narcisse).

Sa profondeur, un abîme insondable. Le feu, force cosmique.

Le volcan vomit le feu de la terre.

Les flammes dansent et se consument. Elles transforment la matière, la purifient.

Les trois éléments Air, Eau et Feu permettent le développement de la vie sur la Terre.

1,2,3… LES CHIFFRES, LES NOMBRES, UN LANGAGE UNIVERSEL 1999

Les   chiffres,   signes   graphiques   universels,   sont   marqués   par l’histoire et la culture. Ils s’assemblent pour former des nombres, se combinent  en  formules.  Compter,  mesurer,  c’est  recenser,  c’est écrire,  communiquer,  unir  par  la  pensée,  construire  le  monde  des hommes.

C’est enfin permettre des échanges équitables entre les individus, les groupes, les nations. La paix ne passe-t-elle pas par-là ?

IL ÉTAIT UNE FOIS 2012

Ainsi commençaient les histoires que « l’ancien » racontait le soir dans la tribu, le village ou aux membres de la famille réunis au coin du feu.

Ces histoires se sont transmises de génération en génération et sont devenues au fil du temps des fables, des contes, des légendes...

Peu à peu, la parole s’est fixée dans l’écriture pour devenir des pièces de théâtre, des spectacles de marionnettes et de danses ou des livres illustrés.

Par une peinture, une gravure ou un dessin, créez votre « Il était une fois… ».

C I R C U I T

LES LACS

J U I N – S E P T E M B R E

THÈMES

  • Petit ou grand : question de point de vue

  • La terre, l’air, l’eau, le feu… la vie

  • 1,2,3… les chiffres, les nombres, un langage universel

  • Il était une fois…

COMMUNES

  • BRIENNE-LE-CHÂTEAU 

  • LUSIGNY-SUR-BARSE

  • SOULAINES-DHUYS

  • VENDEUVRE-SUR-BARSE

C I R C U I T

LES ARCHITECTURES

J U I N – S E P T E M B R E

THÈMES

  • Contes et légendes de mon pays

  • La paix, bien vivre ensemble

  • La planète aujourd’hui et demain

  • Jeux et jouets

COMMUNES

  • CRENEY

  • LA-CHAPELLE-SAINT- LUC

  • PONT-SAINTE-MARIE

  • SAINT-ANDRE-LES- VERGERS

C I R C U I T

LES ARCHITECTURES

J U I N – S E P T E M B R E

CONTES ET LÉGENDES DE MON PAYS 2023

Il était une fois Qui n’a jamais entendu cette phrase ? Dans cette langue ou dans une autre, ces quelques mots sont si évocateurs d’histoires et mythes et cela depuis la nuit des temps. Transmises par la parole, les légendes et mythes sont arrivés à nous pour ensuite devenir, sur le papier, des contes et fables. Ces histoires propres à certains pays ont su traverser les frontières pour enchanter les enfants du monde entier.

LA PAIX, BIEN VIVRE ENSEMBLE 2018

Proposé en 1999 et 2018, ce thème de la paix, raisonne encore en nous à l’heure le monde est de plus en plus touché par des conflits meurtriers. Très étrangement et bien que certains des enfants participant au concours international d’arts plastiques vivent dans des zones de guerre ou près de l’être, la plupart des dessins restent colorés et joyeux. On y voit des familles unies, des amis et copains s’amusant. Des dessins riches de multiples couleurs et signes de paix, telle la colombe, qui reflètent encore l’innocence et la bonté d’âme de ces artistes en herbe.

LA PLANÈTE AUJOURD’HUI ET DEMAIN 2020

De quelles couleurs sera notre planète ? Ronde et bleue, une planète en danger Du vert, du bleu, une planète à sauver

Depuis plus de 100 ans nous nous inquiétons du sort de notre planète. La consommation sans limite de ses ressources met en péril la vie sur la terre.

Les glaces fondent, des espèces disparaissent, les inondations et les tremblements de terre transforment la vie sur la terre et menacent son existence... la planète que nous connaissons gardera-t-elle ses couleurs? Que peut faire chacun de nous pour la préserver ?

JEUX ET JOUETS 2002

« Quand ils étaient enfants, vos parents jouaient.
Et vous, jouez-vous ? A quels jeux ? Avec quels jouets ? Jouez-vous seul ou avec d’autres ?
L’enfant se développe par le jeu : développement et maîtrise corporelle, intellectuelle, sociale.
Le jouet que l’enfant utilise est un moyen de jouer. Par le jeu, l’être humain apprend la vie : on apprend la vie à tout âge ! ».

C I R C U I T

LES FORÊTS

S E P T E M B R E – D É C E M B R E

 IL VOLE, IL NAGE, IL GRIMPE… L’ANIMAL 2008

Il vole, il nage, il grimpe…

Sauvage, domestique ou fantastique…

A fourrure, à plumes, à écailles, à carapace... Solitaire, en couple ou en troupeau… Minuscule ou énorme : l’Animal !

ART, SCIENCE, ENVIRONNEMENT AU IIIE MILLÉNAIRE : DIVORCE ET RÉCONCILIATION 1996

L’art, sous les aspects les plus divers, naît de tout. De la préhistoire à nos jours, les œuvres artistiques sont innombrables et multiples. Chacune, à sa manière, parle, pose des questions, fait réagir.

La science est essentielle pour : stimuler le développement dans le monde entier et accroître le bien être, tant spirituel que matériel, de l’humanité ; l’évolution de la science et de la technologie font partie intégrante du développement et elles contribuent au progrès de l’homme.

L’environnement représente autant de lieux d’expériences sensibles, d’ouverture, de découverte et d’expression.

La nature est , comme réservoir de formes, de matières, de couleur, d’évocations,  d’émotions…comme  territoire  à  parcourir,  à  investir, pour rencontrer la riche multiplicité des choses.

TRAVAILLER DE SES MAINS : PENSÉE ET MATIÈRE  2003

La main et l’esprit travaillent ensemble. La main et l’outil travaillent ensemble. L’outil, création de l’homme pour prolonger la main ; de plus  en  plus  complexe,  de  plus  en  plus  précis,  de  plus  en  plus efficace.   Observer,   avoir   envie,   essayer   l’outil   :   tel   est   le cheminement de l’apprenti auprès du maître. La maîtrise du geste s’acquiert par l’apprentissage. La main, l’esprit, l’outil travaillent ensemble.

« En transformant la matière, nous nous transformons nous-mêmes » Gaston Bachelard, La poésie de la main (1952)

RÊVE DE VERRE : PAR MA FENÊTRE… J’AI VU PASSER UN RÊVE 2006

C’est un nuage, un oiseau, une chanson fredonnée par un passant, le cri d’un enfant… Des signes venus de l’extérieur qui m’appellent.

Le tableau est une fenêtre qui donne à voir un monde : le monde intérieur de celui qui l’a peint. Le vitrail révèle sa splendeur lorsque la lumière le traverse et diffuse mille couleurs à l’intérieur. Dans la rue, la nuit, une fenêtre éclairée projette à travers le rideau tiré l’ombre d’une silhouette, un théâtre d’ombres.

LE MOUVEMENT  2014

Pulsations, battements, respiration, vibrations, rotations, vapeurs, flux et reflux, congélation, germination, souffle...

Lmoindre particule de matière est MOUVEMENT. C’est la manifestation de la vie. Par le MOUVEMENT, les choses et les êtres se transforment.

C I R C U I T

LES FORÊTS

S E P T E M B R E – D É C E M B R E

THÈMES

  • Il vole, il nage, il grimpe… l’animal

  • Art, science, environnement au IIIe millénaire : divorce et réconciliation

  • Travailler de ses mains : pensée et matière

  • Rêve de verre : par ma fenêtre… j’ai vu passer un rêve

  • Le mouvement

COMMUNES

  • AIX-EN-OTHE

  • BOUILLY

  • CHAOURCE

  • ERVY-LE-CHATEL

  • ESTISSAC

C I R C U I T

LES COTEAUX

S E P T E M B R E – D É C E M B R E

THÈMES

  • Visage ou masque

  • Traces et écritures dans l’histoire

  • Bleu, jaune, rouge… une palette de couleurs

  • Nourritures et repas, je suis ce que je mange

  • Histoire d’habitats… habitat dans l’histoire

  • Voyages, rêve ou cauchemar

COMMUNES

  • BAR-SUR-AUBE

  • BAR-SUR-SEINE

  • ESSOYES

  • LES RICEYS

  • MUSSY-SUR-SEINE

  • SAINT-PARRES-LES- VAUDES

C I R C U I T

LES COTEAUX

S E P T E M B R E – D É C E M B R E

VISAGE OU MASQUE – 2015
Rencontrer une personne, c’est d’abord rencontrer un visage.
Le visage, nous parle sans les mots il nous dit l’émotion qui habite cette personne.
Ces émotions que nous lisons sur les visages se retrouvent dans la tradition des masques de toutes les cultures du monde :
au théâtre, dans la rue, dans les rituels sacrés.
Porter un masque, c’est cacher son visage, se déguiser pour jouer un personnage ou pour provoquer chez l’autre une réaction.

TRACES ET ÉCRITURES DANS L’HISTOIRE – 2019
Depuis toujours, l’être humain a voulu signaler sa présence et laisser des traces : empreintes, vestiges, écrits, arts…
La nécessité de communiquer a donné naissance à l’écriture sous différentes formes : alphabets, idéogrammes, hiéroglyphes, pictogrammes… pour que la pensée soit connue de tous.

BLEU, JAUNE, ROUGE… UNE PALETTE DE COULEURS – 2010
Sur votre palette, déposez un peu de jaune, un peu de rouge et un peu de bleu.
Regardez-les tour à tour. Chacune éveille en vous des sensations différentes : chaleur du jaune, stimulation du rouge, apaisement du bleu… et bien d’autres impressions.
Jaune, rouge et bleu vont se rencontrer, s’effleurer, se juxtaposer, se heurter, se mélanger, se superposer puis se séparer et chacune vivre sa vie…

NOURRITURES ET REPAS, JE SUIS CE QUE JE MANGE – 2005
La terre nourricière : l’homme tire son alimentation de la terre, par la cueillette et la chasse, l’agriculture et l’élevage. Aujourd’hui la technologie, les transports permettent à certains de manger de tout en toute saison.
L’homme mange pour se nourrir, pour grandir, pour vivre.
Le repas rassemble pour un moment d’échanges, dans la famille, dans une communauté, entre amis, chacun à sa manière et selon ses coutumes.

HISTOIRE D’HABITATS… HABITAT DANS L’HISTOIRE – 1994
L’habitat est le centre de la vie quotidienne, il revêt des formes diverses selon les pays, les civilisations et les époques. C’est un symbole de refuge, une permanence et une mémoire, où l’on trouve la trace de la créativité des individus.
L’habitat, c’est l’aire dans laquelle vit une population, une espèce animale ou végétale particulière. Mais c’est également un mode de peuplement par l’homme des milieux où il vit. C’est enfin l’ensemble des conditions, des faits relatifs à l’habitation, au logement.

VOYAGES, RÊVE OU CAUCHEMAR – 2021
Partir… à la découverte
Partir… à l’aventure
Partir… dans la tête
Partir… sous la contrainte
Partir… pour un monde meilleur

Contact presse

Responsable du projet

Mme Manel BRAHIMI

Téléphone

(+33) 3 25 76 11 11

Cliquez sur le lien pour nous contacter par mail

Copyright © 2022 | Privacy Policy
IMAJ – Institut Mondial d’Art de la Jeunesse